Soins dermatologiques pour la peau sensible.
made in Switzerland.

Observer les taches de pigmentation

Consulter un médecin en cas

de doutes

Votre question à notre expert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Docteur Marcel Langenauer
Responsable
Recherche & Développement Louis Widmer SA

Il importe d’observer tout changement cutané et de consulter un médecin en cas de doute. Les bases scientifiques actuelles ne suffisent pas pour recommander aux personnes sans risque accru d’effectuer des contrôles systématiques visant au dépistage précoce du cancer de la peau.


Personnes à risque accru

Les personnes présentant une ou plusieurs des caractéristiques suivantes doivent se protéger très efficacement du soleil et surveiller elles-mêmes leurs changements cutanés:

  • Plus de 100 taches pigmentaires sur le corps
  • Des taches pigmentaires de forme et de couleur irrégulières
  • Avoir déjà eu un cancer de la peau
  • Immunosuppression (le système de défense naturel [système immunitaire] humain est affaibli suite à une maladie ou entravé par des médicaments, p. ex. après une transplantation d’organes).

Demandez aussi à un médecin s’il est nécessaire de soumettre sa peau à des examens médicaux réguliers. 

Les personnes dont un parent proche (parents, frères et sœurs, enfants) a souffert d’un mélanome ont également un risque accru de cancer et doivent en parler à leur médecin.

Changements cutanés suspects

Les cellules pigmentaires produisent de la mélanine – un colorant – et peuvent former des taches pigmentaires, appelées grain de beauté ou taches de rousseur. Certaines sont congénitales, d’autres ne se développent qu’au fil des ans. L’exposition au soleil stimule la formation de taches pigmentaires.

En principe, les taches pigmentaires sont inoffensives et le restent dans la plupart des cas. Cependant, dans de rares cas, une tache pigmentaire peut dégénérer en cancer de la peau. Environ un cinquième de tous les mélanomes sont causés par une tache pigmentaire existante. La plupart des mélanomes se forment tout seuls. Un mélanome peut survenir n’importe où sur la peau, même dans la zone génitale ou sous les ongles des pieds et des doigts. Certains mélanomes ne forment pas de mélanine et sont donc difficiles à repérer.

Les changements cutanés suspects peuvent être perçus sur la peau. Si un grain de beauté diffère nettement des autres ou se modifie au niveau de la forme et de la couleur, il faut le faire analyser par un médecin.

Votre question à notre expert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Docteur Marcel Langenauer
Responsable
Recherche & Développement Louis Widmer SA